Le « Schwarzsee »

La dénomination « officielle » n’est déjà pas évidente à connaître… mais y en a-t-il seulement une ? Les cartes la désignent comme étant le « Schwarzsee », sur la toile on parle aussi de « Schwarzbachsee » ou de l’étang du Scharwzbach. Dans le guide des Hautes Fagnes, il est uniquement question du Schwarzbach en tant que rivière.

Les infos sur ce plan d’eau sont rares, pour ne pas dire totalement inexistantes… J’ai épluché internet en tentant diverses recherches dans tous les sens et en y mettant mon allemand à contribution. J’ai passé en revue toutes les documentations en ma possession. Je n’ai trouvé que très peu d’informations.

J’ai finalement fait appel à la Secrétaire des Amis de la Fagnes, Françoise Stolsem, qui fort gentiment s’est lancée dans une recherche digne des « experts » (d’où qu’ils soient).

Voici ce qu’elle m’a communiqué que l’on peut donc lire dans une des revues éditées par les Amis de la Fagne (1998) :
« Au pied de la Bergervenn, un plan d’eau retient particulièrement l’attention.  Tout à fait artificiel, créé il y a une trentaine d’années (donc vers 1968) avec, pour but principal de constituer une réserve d’eau en cas d’incendie, cet étang n’en a pas moins, depuis, acquis un caractère semi-naturel, avec une abondante végétation aquatique et toute la faune qui y est associée, notamment plusieurs variétés de libellules et des oiseaux d’eau appartenant à des espèces peu communes, nicheurs ou en passage migratoire.  Vu depuis le bouquet de hêtres, en rive droite, le site est de toute beauté. »

La photo en tête d’article illustrait ce petit article dans la revue.

Mes recherches sur la toile m’ont permises de trouver 2 informations (dont un contradictoire.

Un article paru sur le site de la Trientale, « Fagnes et histoire entre Rur et Schwarzbach Guides : Martine Duprez et Jean-Paul Collette Samedi 10 novembre 2013 » mentionne la présence du castor.

François Beckers, sur son site, situe la création du barrage en 1956 (information non vérifiée)

Fort de ces informations glanées à la sueur de mon front, j’ai finalement pu dédier, à ce magnifique endroit, un album de quelques photos que je vous propose de découvrir : La Schwarzsee (cliquez ici)

Source :
1. Françoise Stolsem secrétaire des AF (http://www.amisdelafagne.be/)
2. Revue « Les Hautes-Fagnes » nr 232 année 1998-4
3. La Trientale (http://www.latrientale-cnb.be/)

This entry was posted in Divers and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :